Pourboires : la solution de MyTips

pourboires-la-solution-de-mytips

Créée à Toulouse, la startup MyTips propose une solution qui permet de laisser un « pourboire » avec son smartphone.

Geoffray Patte et Romain Mignot, les deux fondateurs de MyTips

Faute d’avoir sur soi quelques pièces « d’argent liquide », il est impossible de laisser un « pourboire » ou de donner la « pièce ». MyTips propose d’utiliser son smartphone pour le faire.

A eux deux, les deux cofondateurs de la startup MyTips cumulent plus de 15 années d’expérience chez les opérateurs (comme SFR) ou chez les constructeurs (comme Samsung) de téléphonie mobile. Pourquoi remplacer l’agent liquide par un smartphone ? « Parce que notre constat est fondé sur l’expérience des clients sur les points vente, explique Romain Mignot, cofondateur de MyTips. De fait, nous avons de moins en moins d’agent liquide sur nous. Le paiement sans contact ? C’est une solution pour les commerçants pour de faibles montants et elle marche bien en France : le passage de 20 à 30 euros pour le plafond va permettre de passer de 1,2 milliard à 3 milliards de transactions entre 2017 et 2018. C’est bien, mais cela n’empêche pas de priver de solution toute personne qui ne dispose pas d’un terminal de paiement électronique adapté, soit plusieurs dizaines de millions de personnes en Europe ! »

Hébergée par le Starter Toulouse, la startup MyTips va lancer sa solution « en test » ce mois de décembre 2018 et elle sera accessible au grand public à partir du printemps 2019. Si cela fonctionne bien (l’application va être testée sur les « stores » IOS ou Android cette fin d’année, mais « pas les deux en même temps » précise Romain Mignot. Ensuite, elle sera adoptée par les principaux acteurs de la restauration, du tourisme ou des services à la personne (comme la coiffure). « Nous allons commencer avec ces entreprises, qui afficherons logiquement un sticker MyTips, mais nous voulons développer le concept jusqu’à la « gratification » afin que l’on puisse donner un pourboire aux musiciens ou autres acteurs de rue que chacune et chacun souhaiterait soutenir. »

Normalement, lors de la prochaine Fête de La Musique, le 21 juin 2019, il sera ainsi possible d’utiliser son smartphone pour donner un « pourboire » aux musiciens, dans un bar ou dans la rue.

Pour rappel, l’acronyme « TIP » a été créé en Angleterre et la signification est « To Insure Prompness » (pour assurer la rapidité). C’est de là qu’est né l’acronyme « TIP », devenus TIPS aux Etats-Unis, où le « pourboire » (à ma santé) va de 15% à 20% de l’addition (5% à 10% en France, 10% à 15% au Royaume-Uni).

Pascal Boiron, MID e-news 

partager cet article:

Laisser un commentaire