BabyHop simplifie la logistique des jeunes parents baroudeurs

babyhop-simplifie-la-logistique-des-jeunes-parents-baroudeurs

Lancée il y a quelques mois depuis Toulouse, cette nouvelle plateforme collaborative permet de louer du matériel de puériculture entre particuliers. Et plus si affinités…

 

Karina Silva (à gauche) et Emilie Togbedji, co-fondatrices de BabyHop

 

Comment voyager léger avec un bébé ou un enfant en bas âge ? C’est à ce dilemme qu’ont décidé de répondre Karina Silva et Emilie Togbedji en lançant BabyHop : une plateforme collaborative permettant de louer du matériel de puériculture entre particuliers. « En moyenne en France, les jeunes parents s’équipent de 16 articles de puériculture, dont certains ne sont utiles que quelques mois seulement.  Nous leur proposons de consommer autrement, tout en  contribuant à limiter la surproduction de ce type de matériels, au final peu utilisés et difficiles à recycler », explique Emilie Togbedji, co-fondatrice de BabyHop.

Accessible gratuitement, la plateforme met ainsi en relation les parents voyageurs avec des particuliers qui proposent à la location nacelles, poussettes et autres lits parapluie, dont ils n’ont plus l’utilité. Une fois son ou ses articles sélectionnés, 2 modes de livraison sont proposés : soit le parent voyageur va lui-même récupérer le matériel chez le loueur, soit ce dernier le livre sur le lieu de vacances de l’intéressé. Une commission de 20 % est prélevée par la startup sur les transactions.

Une communauté de 2 000 parents

« Au-delà du service de location, la plateforme permet de tisser un lien humain et des relations de confiance entre les parents. Ainsi, un avis est systématiquement associé à chaque transaction », précise Emilie Togbedji. Lancé en mai 2018, BabyHop fédère actuellement une communauté de 2 000 parents et propose plus de 400 annonces de location dans différentes régions de France. Après un pic d’activité durant l’été 2018, la startup toulousaine, accompagnée par le pré-incubateur Le Starter depuis octobre, se prépare à une croissance d’activité pour les vacances de fin d’année. En 2019, elle ambitionne de déployer son service sur plusieurs  capitales européennes.

 

Chantal Delsouc, MID e-news

 

 

 

 

 

 

Partager cet article:

Laisser un commentaire