Montauban : ARTech veut démocratiser la réalité augmentée dans l’industrie

montauban-artech-veut-democratiser-la-realite-augmentee-dans-lindustrie

Spécialiste de la réalité augmentée, la startup montalbanaise accélère son développement dans le secteur industriel avec des solutions sur-mesure clés en main.

 

Christian Ruiz, CEO d’ARTech, a participé à la 6ème édition de Meet The Big (rencontres entre grands groupes et startups), organisée le 25 septembre lors de La Mêlée Numérique 2018.

 

Créée en 2015 par Christian Ruiz, ARTech développe des solutions personnalisées de réalité augmentée prêtes à l’emploi. « Aujourd’hui, c’est le coût élevé de la création originale en 3D qui freine le développement des projets de réalité augmentée dans les entreprises, estime-t-il. Pour offrir cette technologie à un coût bien plus abordable, nous avons choisi de développer notre propre base de contenus, que nous mettons à disposition de nos clients sous forme d’applications clés en main. »

Parmi les solutions proposées par ARTech : Magic Xperience, une solution en réalité augmentée pour valoriser un site, un événement ou un produit. « Nous avons notamment travaillé en collaboration avec l’équipe municipale de Montauban pour concevoir une visite ludique des jardins de la ville, où 12 totems ont été installés », explique Christian Ruiz. Après avoir téléchargé l’application Magic Xperience (disponible sur Google Play et Apple Store), les visiteurs peuvent ainsi découvrir au fil de leur parcours la présentation en animation 3D de 12 célébrités montalbanaises (dont Ingres, Bourdelle, Olympe de Gouges…).

Parallèlement, c’est dans le secteur industriel que la startup qui emploie actuellement 5 collaborateurs, oriente son développement.  Récompensée en juin dernier d’un Player d’Or lors des Brand Experience Awards 2018, pour la réalisation du catalogue jouets d’Auchan 100 % en réalité augmentée, elle compte déjà parmi ses références Total, Orange, ou encore la société de distribution Pro à Pro.

 

Chantal Delsouc, MID e-news

Partager cet article:

Laisser un commentaire