Drones : Delair lève des fonds et ouvre un bureau en Chine

drones-delair-leve-des-fonds-et-ouvre-un-bureau-en-chine

Le spécialiste du drone pour l’industrie boucle une levée de fonds auprès d’Intel Capital et inaugure son 4ème bureau à l’international.

 

Le drone Delair UX11

Dans la continuité du partenariat signé en septembre 2017 avec le géant américain (voir article), la société toulousaine Delair boucle une levée de fonds auprès d’Intel Capital. Si son montant n’a pas été dévoilé, l’opération est qualifiée de « majeure » et porterait sur plusieurs millions d’euros. Objectif : accélérer le développement et l’adoption de la plateforme cloud « Intel Insight », permettant aux entreprises de stocker et exploiter les données collectées par les drones.  « Les données représentent l’avenir du marché des drones commerciaux. Notre collaboration avec Intel nous fournit des ressources supplémentaires pour développer nos activités en data science et intelligence artificielle appliquées aux drones ; un domaine dans lequel nous pensons pouvoir vraiment nous différencier et créer de la valeur pour nos clients », estime ainsi dans un communiqué Michaël de Lagarde, Président et co-fondateur de Delair.

+ 80 % de croissance à l’international depuis 2016

Le fabriquant de drones vient par ailleurs d’annoncer l’ouverture de son 4ème bureau international en Chine.  Basée à Beijing, cette nouvelle implantation vise à permettre à Delair d’accroître sa présence sur le marché chinois et d’élargir son réseau de distribution local, actuellement composé d’une vingtaine de revendeurs et centres de services agréés. Egalement implantée à Ghent, Los Angeles et Singapour, la société toulousaine revendique une croissance de son chiffre d’affaires à l’international supérieure à 80% depuis 2016.

 

Chantal Delsouc, MID e-news

 

Partager cet article:

Laisser un commentaire