Festival de l’Homo Numericus : bons vents digitaux pour l’Occitanie

festival-de-lhomo-numericus-bons-vents-digitaux-pour-loccitanie

Le Festival de l’Homo Numericus  s’impose comme la vitrine des nouvelles technologies dans la région Occitanie, riche de 13 départements, de la montagne et de la mer, sans oublier des métropoles puissantes qui entendent bien faire valoir leurs atouts.

Le Festival de l’Homo Numericus aura lieu du samedi 22 septembre au vendredi 28 septembre 2018, au quai des Savoirs de Toulouse, allée Jules Guesde. L’événement durera donc une semaine entière, comme en septembre 2017, et devrait réunir comme l’an dernier plus de 10 000 visiteurs. Pourquoi un tel succès ? « C’est le principal événement sectoriel dédié au numérique en Occitanie, explique Edouard Forzy, Président et fondateur de La Mêlée, voici 18 ans. La région et ses territoires ont de nombreux atouts : un formidable vivier de startups, des leaders de l’industrie de l’aérospatial, du logiciel, des services informatiques, de la banque, de l’énergie, etc. Par ailleurs, elle allie la montagne et la mer et peut s’enorgueillir d’être la région la plus titrée de France dans le domaine sportif. Tout cela donne une bien fière allure à la vitrine qu’est devenu le Festival de l’Homo Numericus. »

Outre les rendez-vous dédiés à tous les publics, comme la course de robots (21 pouir les essais & 22 septembre pour l’épreuve), qui mettra en compétition les meilleures équipes mondiales, l’exposition festive « Déjà Demain » ou la Biennale européenne du Patrimoine Urbain, c’est dans ce riche écrin que va prendre place la Mêlée Numérique, durant 5 jours, à partir du 24 septembre.

Ce seront 5 journées dédiées aux professionnels (élus et responsables de collectivités territoriales, chefs d’entreprise, décideurs informatiques, startuppers, geeks…) Ces différents profils se réuniront autour des thèmes forts du digital : la gestion de la donnée, le lien entre datas et business, la blockchain et le bitcoin, le Buiding Information Modeling (BIM), la « smart city », le e-santé, l’intelligence artificielle, la dynamique French Tech occitane. « Nous n’en sommes plus à faire de la prospective, mais à présenter des usages et des retours d’expériences, précise Edouard Forzy. Airbus, SNCF, Toulouse Métropole, Montpellier-Méditerranée, les communautés du littoral et de la montagne, notre structure de pré incubation « Le Starter » : tous viendront expliquer comment le numérique leur permet d’aller plus loin et plus vite. »

Plus de 120 événements

Plus de 120 conférences, tables-rondes et ateliers et plus de 400 intervenants sont attendus durant ces 5 jours. Parmi eux, on attend notamment une table ronde sur « Les influenceurs de l’Occitanie » (lundi matin, à ne pas manquer), une table ronde « remuante » sur les moteurs de recherche avec David Leborgne (SNCF), Yann Barbaux (Airbus), Didier Lacroix (Stade Toulousain), Eric Léandri (Qwant)…, sans oublier une conférence « les nouvelles datas de la relation client » avec un expert de chez Google et une table ronde « financement & croissance des startups », tout cela le mardi.

Le mercredi, une conférence sur le Buiding Information Modeling (BIM), la blockchain et la cybersécurité. Le jeudi, une keynote de Frédéric Burtz sur « Transformation digitale des grandes entreprises », une table ronde « Hyperloop, taxis volants, drônes… comment l’Occitanie se hisse  à la pointe des transports du futur ? » et une conférence de lancement du livre de Violaine Champetier sur l’e-Estonie (Classée première société digitale au monde par le magazine Wired en 2017).

Enfin, La Mêlée organisera une soirée « Startup & French Tech » et remettra les Trophées « Femina Numerica » et « Homo Numericus » 2018.

Pascal Boiron, MID e-news

partager cet article:

Laisser un commentaire