CopSonic rejoint l’accélérateur weXelerate en Autriche

copsonic-rejoint-laccelerateur-wexelerate-en-autriche

La startup montalbanaise qui développe une solution de communication sécurisée et universelle par ultrasons, intègrera en octobre le plus grand programme d’accélération multi-entreprises d’Europe.

 

 

Emmanuel Ruiz, fondateur et CEO de CopSonic

 

Sélectionnée parmi plus de 1 100 startups originaires d’une soixantaine de pays, CopSonic fait partie des 40 lauréates.  Ainsi dès octobre, la startup montalbanaise intègrera pour 4 mois l’accélérateur multi-entreprises weXelerate, implanté sur plus de 9 000 m2 au cœur de Vienne, en Autriche.

Fondée par Emmanuel Ruiz, Copsonic développe une solution de communication permettant l’échange d’informations sécurisées par ultrasons via les haut-parleurs et microphones des smartphones, tablettes, assistants vocaux…, qui intéresse particulièrement l’industrie de la cybersécurité et du paiement électronique. « Notre technologie brevetée permet une intégration facile et économique des ultrasons en tant que canal de communication dans l’environnement existant de nos partenaires B2B », explique Emmanuel Ruiz dans un communiqué.

En rejoignant weXelerate, CopSonic va bénéficier d’un hébergement gratuit dans les locaux de l’accélérateur ainsi que de services d’accompagnement et de mentorat. La startup devrait également profiter de ce programme pour « travailler en collaboration avec au moins un des 17 principaux partenaires industriels de weXelerate, afin d’identifier les cas d’utilisation, de lancer des projets pilotes ou de former des alliances. »

 

Une levée de fonds en cours sur Wiseed

 

CopSonic, qui emploie une trentaine de personnes, a recruté récemment François Thill au poste de Chief Financial Officer (CFO).  Basé à Paris, cet ancien  manager de la branche Mobile-Banking du groupe IDEMIA (ex-Safran-Morpho), est en train de constituer une équipe de vente dédiée à l’international, en priorité sur l’Europe et l’Asie.

Pour poursuivre ses développements, la startup a par ailleurs lancé une collecte sur la plateforme de crowdfunding Wiseed. Son objectif est de lever 600 000 euros.

 

Chantal Delsouc, MID e-news

 

Partager cet article:

Laisser un commentaire