Albi : 1er tour de table de 650 K€ pour My Sam

albi-1er-tour-de-table-de-650-ke-pour-my-sam

A l’origine d’un  assistant  personnel communautaire  pour  les  chauffeurs de VTC, la startup tarnaise prévoit de lever au total 1 million d’euros et finalise actuellement la seconde phase de cette opération.

Pour accélérer son développement en France et démarrer son déploiement à l’export, My Sam boucle une première levée de fonds de 650 000 euros et accueille à son tour de table le  Groupe  La  Dépêche du Midi  et  le fonds d’investissement Sacyloyo Participations. La startup tarnaise prévoit de lever au total 1 million d’euros et finalise la seconde phase de l’opération, qui  devrait aboutir prochainement.

My Sam a  développé  un assistant  personnel communautaire dédié aux chauffeurs professionnels (VTC), disponible  via  une  application  mobile. Au-delà de la mise en relation clients, la solution leur permet notamment de  constituer  leur  propre  fichier  de clientèle, d’accéder à l’ensemble des  clients  de  la  communauté, ou encore de percevoir une  commission en  tant  qu’apporteur d’affaire. De leur côté, les clients ont la possibilité de poster des commentaires sur les chauffeurs.

50 points de présence en France d’ici la fin de l’année

Créée en septembre 2016 par Pierre  Rosi, la startup équipe déjà plus de 3  600  chauffeurs dans  36  agglomérations  françaises, dont Paris, Toulouse, Bordeaux et Montpellier. La levée de fonds qu’elle vient d’annoncer devrait lui permettre d’accélérer  son développement national et à l’export. « Nous couvrirons  plus  de  50  villes  en  France  d’ici  la  fin   de  l’année  avec  pour  ambition  d’y  devenir  un  acteur  de  référence, précise dans un communiqué  Pierre  Rosi,  Président-fondateur  de  My  Sam.  2018  verra  également   notre  déploiement  en  Europe  et  aux  États-Unis ».  Pour  soutenir  cette  croissance, My Sam prévoit de doubler ses effectifs.

Chantal Delsouc, MID e-news

Partager cet article:

Laisser un commentaire