Toulouse : OpenAirlines lève 1 million d’euros

toulouse-openairlines-leve-1-million-deuros

Après une première levée d’1M€ en juin 2015, Open AirLines boucle un second tour de table du même montant : une opération souscrite à parité auprès son actionnaire historique, le fonds d’investissement responsable Alter Equity3P, et sous forme d’un prêt de 500 k€ accordé par Bpifrance.

Alexandre Feray, CEO et fondateur d’OpenAirlines.

Avec ce nouvel apport de capitaux, la startup clean-tech, spécialisée dans les solutions innovantes de gestion du carburant et des équipages, compte bien accélérer le développement de son logiciel d’éco-pilotage des avions SkyBreathe®. « Cette levée de fonds va nous permettre de développer un nouveau module de SkyBreathe® qui fonctionnera en temps réel dans le cockpit, alors qu’aujourd’hui le logiciel n’est utilisé par les pilotes qu’avant ou après les vols, explique Alexandre Feray, CEO et fondateur d’OpenAirlines.

Fruit de 8 ans de R&D, ce logiciel s’appuie sur des algorithmes de Big Data, d’Intelligence Artificielle et de Machine Learning pour évaluer la performance énergétique des compagnies aériennes et émettre des recommandations, pouvant permettre de réduire de 2 % à 5 % les consommations de kérosène et les émissions de CO2 des avions. A ce jour, 26 compagnies utilisent SkyBreathe®, dont Atlas Air, Cebu Pacific, Flydubai, Hop!, Icelandair, Royal Air Maroc, Transavia, Volotea, Wow ou encore, depuis la semaine dernière, Malaysia Airlines. « Le prototype du nouveau module devrait être terminé fin 2018 et testé en vol réel dès 2019. Pour accompagner cette montée en charge, nous prévoyons de recruter une dizaine de personnes cette année », ajoute Alexandre Feray.

La société toulousaine qui emploie actuellement une trentaine de collaborateurs (dont 27 à Toulouse, 2 à Hong Kong et 1 à Miami), a remporté le 30 janvier à Los Angeles la 2ème place du Cleantech Open, 1er concours international de startups clean-tech.

Chantal Delsouc, MID e-news

Partager cet article:

Laisser un commentaire