e-santé : 1er tour de table pour Nateo Healthcare

e-sante-1er-tour-de-table-pour-nateo-healthcare

La startup toulousaine lève 400 000 € pour finaliser la R&D de son dispositif médical de surveillance fœtale.

Fondée en juillet 2016, l’entreprise est portée par Bénédicte Bejm, Présidente, Thomas Landman, Directeur scientifique, et Olivier Beaudoin, Directeur des opérations. Un professeur de gynécologie-obstétrique, des experts des technologies médicales et un spécialiste du business development d’entreprises innovantes complètent l’équipe fondatrice.

Nateo Healthcare boucle son premier tour de table de 400 000 € auprès de business angels régionaux et d’une société spécialisée dans le domaine de la santé. Avec cette opération, la startup toulousaine qui conçoit des dispositifs médicaux connectés et des logiciels associés dans le domaine de l’obstétrique, entend finaliser la R&D de son prototype de ceinture multicapteurs de surveillance du bien-être fœtal. « Cette levée va permettre d’accélérer le développement de notre programme de R&D grâce au recrutement de 4 ingénieurs et docteurs spécialisés dans les technologies que nous développons », précise dans un communiqué Olivier Beaudoin, Directeur des opérations et cofondateur de Nateo Healthcare.

Compact et léger, le dispositif conçu par la startup est adapté à la mesure par la patiente sans compétence médicale, ce qui ouvre notamment des perspectives dans le domaine de la télésurveillance à domicile de certaines grossesses à risques. Il a fait l’objet du dépôt d’un brevet en octobre 2016 et d’une extension internationale en octobre 2017. Les premières études cliniques de ce dispositif sur les patientes démarreront fin 2018 au CHU de Tours. D’ici là, les dirigeants de Nateo Healthcare envisagent de procéder à une nouvelle levée de fonds auprès d’investisseurs privés et de fonds d’amorçage.

Chantal Delsouc, MID e-news

 

 

Partager cet article:

Laisser un commentaire