Numix : « Nous sommes portés par les projets d’open innovation »

numix-nous-sommes-portes-par-les-projets-dopen-innovation

Lauréate du concours d’innovation Smart Grids Awards 2017 d’Enedis en juin dernier, la startup gaillacoise Numix  accélère son développement et recrute.

De gauche à droite : Jean Luc Aschard, Directeur interrégional d’Enedis, Jeff Sebrechts, Directeur de Numix, Robert Abelard, Chef de projet formations Linky chez Enedis, et Pierre Muller, Chef de pôle Montauban Grisolles d’Enedis, lors de la remise des prix du concours Smart Grids Awards sur le salon Viva Technology. Crédits photo : Enedis/Sipa/W.Alix.

Le 15 juin, l’agence de création numérique Numix, spécialiste des technologies de réalité virtuelle et des serious games, remportait le 1er prix (catégorie « Accélération et développement ») du concours Smart Grids Awards 2017 d‘Enedis. Avec son projet baptisé Emily (pour Environnement Immersif d’Intervention Linky), l’objectif est d’explorer le potentiel immersif de la réalité virtuelle pour former et prévenir sur des opérations à risque.  Concrètement, l’apprenant, équipé de lunettes immersives et de manettes permettant de reproduire les gestes réels, évolue dans un environnement 3D photoréaliste pour procéder au remplacement des concentrateurs Linky. Il peut aussi échanger avec son formateur, grâce au retour visuel sur un écran déporté.

Avec ce projet innovant, Numix n’en n’était pas à son premier « ballon d’essai » dans sa collaboration avec Enedis. En 2015, la startup gaillacoise avait en effet déjà remporté le 1er prix régional du concours « ERDF Innovation – Réseaux Electriques Intelligents » avec « Immersive Fluair », une application immergeant l’apprenant dans un poste source.

Multiplier les cas d’usage

« La démarche d’open innovation qui sous-tend ces projets est très pertinente. Au sein d’Enedis, nous travaillons en lien étroit avec la direction de la formation qui développe des serious games, nous apportons notre expertise des applications immersives 3D, souligne Jeff Sebrechts, Directeur de Numix. Dans la continuité du concours Smart Grids Awards, Emily a fait l’objet de démonstrations auprès de différentes directions fonctionnelles d’Enedis et de nouveaux projets sont à l’étude, notamment une formation à la consignation de câbles souterrains. Dès l’an prochain, Emily pourrait également être utilisé dans le cadre d’évaluations.»

En pleine croissance, la startup qui annonce avoir triplé son chiffre d’affaires et doublé ses effectifs en 2017, emploie actuellement 7 personnes. Trois recrutements (développeur, infographiste, chef de projet) sont prévus d’ici la fin de l’année.

Chantal Delsouc, MID e-news

Partager cet article:

Laisser un commentaire