Boby : un assistant virtuel personnalisable, alimenté par une communauté d’utilisateurs

boby-un-assistant-virtuel-personnalisable-alimente-par-une-communaute-dutilisateurs

Trois jeunes entrepreneurs toulousains ont développé Boby : un assistant personnalisable, disponible sur Messenger, assorti d’une plateforme de création de compétences et d’une marketplace pour les partager avec les autres utilisateurs.

Rendre l’intelligence artificielle accessible à tous. C’est le credo d’Antoine Cormouls, jeune entrepreneur de 20 ans, qui s’est associé à Maxence Pastor et Joackim Le Moniet (rencontrés dans le cadre du programme Les entrepreneuriales) pour créer sa startup à Toulouse en avril 2017.  « Après les sites web, les pages Facebook et les applications mobiles, les chatbots constituent aujourd’hui une nouvelle interface privilégiée de la relation client, estime t-il. En l’espace d’un an, le nombre de chatbots a été multiplié par 10 sur Facebook Messenger et dépasse désormais les 100 000. D’où la nécessité de se différencier au travers de services à valeur ajoutée ».

En l’occurrence, plus qu’un simple assistant sur Messenger, c’est un véritable écosystème d’intelligence artificielle que propose Boby. « Nous avons développé une plateforme d’apprentissage (Teachers) qui permet à l’utilisateur, sans coder mais tout simplement en s’exprimant en langage naturel, d’ajouter des fonctionnalités à son assistant virtuel », explique Antoine Cormouls. Boby met également à disposition une market place (le « Store ») destinée au partage de compétences entre les utilisateurs de Boby.

Actuellement en phase de test auprès d’utilisateurs privés, Boby devrait être officiellement lancé mi-octobre.

Chantal Delsouc, MID e-news

 

Partager cet article:

Laisser un commentaire