Toulouse : ffly4u lève plus d’1,2 million d’euros

toulouse-ffly4u-leve-plus-d12-million-deuros

Ce  2ème  tour  de  table  porte  à  près  de  2  millions  d’euros  le montant des   capitaux  levés  par  la  startup toulousaine depuis sa création en juin 2015.

 

 

Spécialiste de  l’information  embarquée  sur  les  actifs  mobiles  et  les  biens  sur  les  sites   industriels  et  de  construction, ffly4u  boucle une levée de fonds de  plus  de  1,2  million  d’euros. Cette nouvelle opération est  souscrite auprès du fonds interrégional IRDInov, d’ALSO (holding  de  l’entrepreneur  Daniel  Benchimol) et  de  la  plateforme  de  crowdfunding Wiseed. Elle porte  le  total  des   capitaux  levés  par  la  startup  à  près  de  2  millions  d’euros  en  trois  ans et sera complétée par une nouvelle levée  de  capitaux d’ici  mi-septembre.

 

Accélération du développement  

 

Objectif de ffly4u : financer  le déploiement  de sa technologie  et  accélérer  son  développement  à  l’international.  La startup est à l’origine d’un  service de localisation  basse  fréquence  basé sur des technologies de  type LPWAN  (Sigfox  ou  LoRa)  et GSM,  qui  sont  au  cœur  des  solutions  de  connectivité  de  l’IoT (Internet  des  Objets)  et  du  M2M  (machine  to  machine).  Elle propose un  service  clés  en  main (conception / fabrication de  l’émetteur  à   placer  sur  l’actif à  tracer, contrats avec  les  opérateurs  de  réseaux en  France  et  en Europe,  structuration  des  données  sur  une  plateforme data), décliné en  verticales métier pour les secteurs de l’industrie, de la construction, de la distribution, des transports… «  La  finalisation  de  cette  opération  de  haut  de  bilan  entre  dans  le  cadre  de  notre  stratégie  de  développement  technique,  liée  à  de  nouveaux usages correspondant aux  verticales-métier   choisies.   Grâce  aux  services   ffly4u,   l’IoT   industriel   est   en   train   de   migrer   vers   une   phase   de   création   de   nouveaux   services   monétisables   par   les   industriels,   et   à   ne   plus   uniquement   viser   l’optimisation   de   leurs   moyens  internes » , explique dans un communiqué Olivier  Pages,  CEO  de ffly4u.  

 

Un objectif de 15 000 à 25 000 actifs tracés en 2018

 

Avec ces nouveaux  moyens  financiers, la startup qui emploie actuellement  11 collaborateurs entend par ailleurs conforter ses  positions  en  Europe, en particulier  en  Espagne  et  en  Allemagne. Après  avoir  déployé  3  000  devices  en  2017,  elle  prévoit  d’en  connecter  entre  15  000 et  25  000  cette  année et anticipe un chiffre d’affaires de 1,5 M€ pour 2018.

 

Chantal Delsouc, MID e-news.

Partager cet article:

Laisser un commentaire