Toulouse : lancement du 1er label européen contre l’obsolescence programmée

toulouse-lancement-du-1er-label-europeen-contre-lobsolescence-programmee

Créé par la startup Ethikis, LongTime® distingue les produits « conçus pour durer » au terme d’un audit indépendant qui passe au crible une quarantaine de critères.

Fondée en mars 2017, Ethikis se définit elle-même comme « une startup sociale qui souhaite faire évoluer  les usages en développant des outils  pragmatiques ». En l’occurrence, la jeune pousse toulousaine est à l’origine de LongTime®, le 1er label européen contre l’obsolescence programmée.

Destiné à permettre aux consommateurs d’identifier avec certitude les produits conçus pour durer, ce label s’applique à une large gamme de biens de consommation (outils, appareils électroménager, équipements informatiques, smartphones…). Il s’appuie sur un cahier des charges qui référence une quarantaine de critères dans 3 domaines : robustesse de la conception, réparabilité et garanties/SAV. « Le constat sur l’obsolescence organisée et l’augmentation des déchets prématurés sont les points de départ de notre projet, expliquent Elsa Lomont & Florent Preguesuelo, co-fondateurs d’Ethikis.  En déclinant les codes des labels alimentaires, l’idée est de créer un outil pertinent pour évaluer  les biens de consommation au regard de leur durée d’usage. In fine, il favoriserait la réduction  des déchets et encouragerait une meilleure exploitation des ressources et des matières premières. »

Entreprises pilotes recherchées

Pour finaliser le lancement de LongTime®, la startup recherche actuellement des entreprises pilotes dans le cadre des audits-tests réalisés en collaboration avec Ecocert Expert Consulting. Pour participer, c’est ici.

 

Chantal Delsouc, MID e-news

Partager cet article:

Laisser un commentaire