Elo a son auto !

elo-a-son-auto

Plusieurs années de démarches et une collecte sur Leetchi fin 2017 ont permis à Elodie Blaquières de boucler le financement de son véhicule adapté. La jeune toulousaine se lance déjà un nouveau défi…

Le 16 mai prochain à 19h, Elodie Blaquières sera accueillie au Quai des Savoirs à Toulouse pour exposer son véhicule adapté et remercier les institutionnels, associations et donateurs locaux qui l’ont soutenue dans son projet.

Il aura fallu 6 ans à Elodie Blaquière pour récolter auprès des institutionnels 70 % du financement de son véhicule adapté. Fin 2017, alors qu’il lui restait encore 16 600 € à trouver pour boucler son budget, la jeune toulousaine (atteinte d’une pathologie neuromusculaire évolutive) lance une cagnotte sur Leetchi (voir article « Une auto pour Elo » ici).

En 45 jours, elle atteint 105 % de son objectif et collecte 17 600 €. « Je suis bouleversée par cet élan de solidarité ! Il y a eu 414 généreux donateurs, dont certains de Belgique, d’Allemagne ou du Royaume-Uni ! », témoigne Elodie Blaquières, pour qui cette opération était également l’occasion de sensibiliser l’opinion publique : « Malheureusement, je ne suis pas un cas isolé. Le véhicule adapté est en effet la condition sine qua none à l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap moteur. » En l’occurrence, seulement 2 000 permis adaptés sont délivrés chaque année en France, alors que 850 000 personnes sont à mobilité réduite.

Forte de ce combat gagné, la jeune femme diplômée de l’Ecole des Gobelins se lance aujourd’hui un nouveau défi : trouver un emploi d’UX Designer, afin d’être pleinement autonome. Son nouveau credo : #UnJobPourElo !

Chantal Delsouc, MID e-news

Partager cet article:

Laisser un commentaire