WeSPRINT lève 3,5M€ pour accompagner 100 startups en 2020

wesprint-leve-35me-pour-accompagner-100-startups-en-2020

Deux investisseurs principaux, Société Générale et BPI France, ainsi que de nouveaux business angels participent au tour de table de l’accélérateur.

Patrick Chekib  et Arnaud Laurent, co-fondateurs de WeSPRINT

Bien décidé à s’imposer comme un acteur majeur de l’accompagnement de startups dans le sud de la France, WeSPRINT vient de boucler une levée de fonds de 3,5 millions d’euros. Dans le détail, deux investisseurs principaux participent à cette opération : Société Générale, dont c’est le 1er investissement dans un accélérateur Français (1,2 M€), et le Fonds French Tech Accélération, géré par Bpifrance dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir (1,2 M€). De nouveaux business angels* rejoignent également le tour de table à hauteur de 500 000 euros ; le solde de l’opération étant financé en dette bancaire (600 000 euros). « 18 mois après la création de WeSPRINT, cela prouve que notre modèle – un accélérateur créé par des entrepreneurs pour des entrepreneurs – fonctionne  bien, estime Arnaud Laurent, Directeur et co-fondateur de WeSPRINT. Nous détenons en moyenne 3 à 5% de parts dans nos startups, avec pour objectif d’effectuer une plus-value de cession à terme. Cette levée de fonds va nous permettre d’amplifier notre action et de passer d’une vingtaine de startups accompagnées aujourd’hui à une centaine en 2020 ».

Une 3ème implantation dans une grande métropole du sud

Pour cela, l’accélérateur créé à Montpellier en 2016 et présent à Toulouse depuis l’été 2017, devrait annoncer prochainement l’ouverture d’une 3ème implantation dans une grande métropole du sud de la France. Autre priorité : renforcer son leadrship en Occitanie, en recrutant d’ici fin 2018 une dizaine de profils supplémentaires (business développement, marketing-communication, design…) pour compléter son équipe de 14 personnes à Toulouse et Montpellier.

Chantal Delsouc, MID e-news

 

* Collectif d’entrepreneurs associés au 1er avril 2018 :

– Didier Soucheyre (Neo Telecoms & XLR Capital)

– Rachel Delacour & Nicolas Raspal BIME Analytics (Revendu à Zendesk) – Nicolas Dematté & Sidonie Farjon – Exaprint (Revendu à vistaprint)

– Gael Bonnafous – SCIMOB (Revendu à Webedia)

– Emmanuel Stern – One direct (Revendu à Gimv)

– Claudia Zimmer & Mathieu Kopp Acquafadas (Revendu à Rakuten)

– Benoit Durand & Guillaume Berthel – Private Sport Shop

– Jean-Charles Simon (Simon & Associés)

– Julien Boué & Marc Leverger (Brico Privé)

– Francis Ramadier (GTII)

– Lionel Schmitt (Phytexia)

– Marc Watrin (Ténergie)

 

Partager cet article:

Laisser un commentaire