Food Tech : Steady Cook, du producteur au restaurateur

food-tech-steady-cook-du-producteur-au-restaurateur

Propulsé sur le web depuis Toulouse en août 2017, Steady Cook est à la fois une market place et un efficace outil de gestion au service des restaurateurs.

Marc Lamy, Président de Steady Cook

Avant de créer Steady Cook, Marc Lamy a travaillé 5 ans dans les services achats de grands groupes d’hôtellerie-restauration. « J’ai été surpris d’y découvrir des méthodes de travail souvent empiriques, voire archaïques », explique-t-il. De ce constat, est née l’idée d’une plateforme de mise en relation entre les professionnels du secteur CHR (café, hôtellerie, restauration) et leurs fournisseurs, qui permette de rationaliser toute la chaîne des process achats. Avec son associé, Jérémy Simonklein, ils développent ce projet qui intègre le programme de pré-incubation de startups du Starter Toulouse (voir article).

Une offre modulaire, accessible sur abonnement

Concrètement, Steady Cook est à la fois une market place et un outil de gestion pour les restaurateurs : depuis la sélection d’un produit chez un fournisseur jusqu’au calcul du prix de revient d’une recette, en passant par la prise de commande et le suivi des livraisons.  L’offre est accessible sur la base d’un forfait mensuel, à partir de 4,90 € (pour l’accès au catalogue et à la prise de commande), jusqu’à 29,90 € pour un accès à l’ensemble des modules, dont l’analyse des achats et le contrôle des coûts. « Côté fournisseurs / producteurs, le service est gratuit pour moins de 5 références, facturé 14,90€ jusqu’à 500 produits et 29,90€ au-delà de 2 000. Pour ces derniers, Steady Cook est aussi un partenaire, qui leur permet de bénéficier d’un site d’e-commerce dédié à leurs clients CHR », souligne Marc Lamy.

70 « early adopters »

Lancée en août 2017, la plateforme a été testée et adoptée par 70 restaurateurs. « Nous fédérons aussi bien des établissements de restauration rapide que des tables gastronomiques », ajoute-t-il. A l’autre bout de la chaîne, Steady Cook référence 150 fournisseurs, parmi lesquels  une coopérative de producteurs de Haute-Garonne ou encore la Maison Garcia à Toulouse, soit au total plus de 10 000 produits. A suivre…

Chantal Delsouc, MID e-news

Partager cet article:

Laisser un commentaire