des-seniors-de-plus-en-plus-numeriques

Le nombre de personnes arrivant à l’âge de la retraite qui ont utilisé l’informatique dans le cadre professionnel est en forte croissance. Ces seniors initiés au numérique ont soif d’apprendre davantage et le font à la Cantine de Toulouse depuis quatre ans.

Frédéric Bricka, Président de l’association Actisse, organisatrice avec La Mêlée des fromations des seniors et des « Tables d’Hôtes ».

« Chacun le constatait : les seniors manquaient de culture dans le domaine du digital. Les acteurs du numérique, les élus et les seniors eux-mêmes, se souvient Frédéric Bricka, Président de l’association Actisse, créée en 2002. Toulouse Métropole a lancé un appel d’offres et nous étions deux à faire des propositions très proches : d’un côté, La Mêlée et son Président, Edouard Forzy ; de l’autre Actisse et moi-même, Président de l’association. En l’occurrence, nous avons eu l’intelligence de réunir nos deux projets pour en créer un seul. Cela a marché et nous organisons deux types de rendez-vous : des formations de trois heures dédiées aux seniors, plus des sessions baptisées « tables d’hôtes », chaque vendredi de 14 à 16 heures. Cela représente 5 heures par semaine pour les plus motivés d’entre nous (voir cette vidéo). En l’occurrence, nous fondons nos actions sur un « noyau dur » d’une dizaine de personnes, mais il faut savoir que nous pouvons réunir jusqu’à plusieurs dizaines de personnes et que nous avons accueillis des personnes de plus de 85 ans ! ».

On peut également préciser que la participation à ces sessions est gratuite et que l’association Actisse, qui gère à la fois les formations des seniors et les tables d’hôtes, est constamment en phase de recrutement. « Au moins trois facteurs contribuent au développement de notre activité. Le premier, c’est que le nombre de seniors qui ont utilisé l’informatique au cours de leur vie professionnelle de cesse de progresser. Le second, c’est que la connaissance du numérique devient indispensable pour gérer les relations avec les administrations, dont AMELI. Le troisième facteur, c’est qu’il devient essentiel d’être familiarisé avec le numérique pour accéder aux nombreux progrès liés à la e-santé et aux med-tech », conclut Frédéric Tricka.

Pascal Boiron, MID e-news       

Contact : info@actisse.net

1 CommentaireT

  • My spouse and I stumbled over here different page and thought I may as well check things out. I like what I see so i am just following you. Look forward to exploring your web page repeatedly. https://dev.iatse873.com/node/5568579

Laisser un commentaire