Sacré Fernand s’étend en Occitanie

sacre-fernand-setend-en-occitanie

Après Narbonne et Carcassonne, la plateforme de commande de repas en ligne ouvre son service dans le Tarn à Albi.

Damien Romera lors de la présentation de Sacré Fernand, le 15 février dans le cadre de la soirée Open Country à Carcassonne.

« Commander ses repas en ligne dans les meilleurs restaurants et boulangeries de la ville » : c’est la promesse de Sacré Fernand, créé  en juillet 2016 par Damien Romera. La startup a ouvert sa plateforme à Narbonne en octobre dernier, puis à Carcassonne un mois plus tard.  « Nous ciblons les villes de taille moyenne, avec un service répondant à la fois aux attentes des habitants et des nombreux touristes qui optent pour des hébergements  de type Airbnb », explique-t-il.

Une soixantaine de partenaires restaurateurs et boulangers

Petit-déjeuner, encas, dîner, apéro…  il suffit de faire son choix sur le site. Le client commande, règle son repas et peut choisir de se faire livrer ou d’aller lui-même le chercher.  Avec une offre axée sur la qualité des produits et le « bien manger » à la Française, Sacré Fernand surfe sur  la nouvelle tendance de livraison de repas à domicile. « Nous travaillons actuellement avec une soixantaine de partenaires restaurateurs et boulangers, sélectionnés pour la qualité de leurs produits et de leur savoir-faire, mais également avec une quinzaine de livreurs et plus d’une centaine de propriétaires de logements Airbnb. En plein développement, la startup vient d’ouvrir son service à Albi et mise sur la saison estivale pour consolider sa croissance.

Chantal Delsouc, MID e-news

 

Partager cet article:

Laisser un commentaire