E-Logik se spécialise dans la foodtech et développe son écosystème d’entrepôts

e-logik-se-specialise-dans-la-foodtech-et-developpe-son-ecosysteme-dentrepots

Alors qu’il fête cette année ses 10 ans, l’e-logisticien lance un nouveau service dédié aux e-shop alimentaires et étend son réseau en France et à l’international.

L’entrepôt toulousain, vitrine du réseau de l’e-logisticien, offre une capacité de préparation de plus de 600 commandes par heure. Son activité progresse de plus de 30 % par an, selon E-Logik.

En 2008, Thierry Dupré, fondateur d’E-Logik, ouvrait son premier entrepôt à Toulouse. Dix ans plus tard, le logisticien dédié au e-commerce fédère un réseau d’une douzaine de plateformes adhérentes, maillant le territoire national : de Lyon à Grenoble, en passant par Rennes, Le Mans, Montpellier, Lille, Valence, Besançon, Clermont-Ferrand, Bayonne, Angers, sans oublier Paris-Roissy. En 2018, E-Logik met aussi le cap sur l’international avec l’ouverture prochaine de deux nouveaux entrepôts à Genève et à Barcelone. « Nous récoltons les fruits de la stratégie mise en place depuis 2012 pour bâtir un écosystème d’adhérents, experts en logistique et capables grâce à la mutualisation de moyens, d’apporter  un service clé en main aux sites marchands », souligne Thierry Dupré. Pour en arriver là, nous avons également développé dès 2009 notre propre système d’information, embauché des ingénieurs, créé une SSII chez un logisticien, c’était inédit ! ».

Le réseau d’entrepôts d’E-Logik est connecté via la solution de gestion de commande e-KAN, interfacée avec les logiciels d’e-commerce du marché (Prestashop, Magento, Oxatis,…), aux principaux transporteurs et aux nouveaux opérateurs du 1er et du dernier kilomètre. Désormais disponible en mode SaaS, cette solution fera aussi l’objet de nouveaux développement en 2018, pour intégrer de la robotique, afin de faciliter le travail des préparateurs de commandes.

Un nouvel entrepôt « fresh food » à Montauban

Pour gérer la logistique des e-shop alimentaires (frais et sec) qui surfent sur la tendance épicerie fine, healthy food, producteurs locaux…, E-Logik a par ailleurs lancé en septembre 2017 le service Fine & Fresh. « Selon une étude récente (NDLR : source Kantar World), la part de marché de l’e-commerce food devrait atteindre 10 % en 2024. Afin d’anticiper cette montée en puissance, nous avons ouvert à l’automne 2017 notre premier entrepôt à température contrôlée à Montauban en Occitanie, puis à Valence en région Auvergne-Rhône-Alpes. Parmi nos premiers clients figurent la société Ronds de Sorcière, spécialiste de la truffe, ainsi qu’un producteur de vin naturel. D’ici à 2020, notre objectif est d’ouvrir une vingtaine d’entrepôts dédiés à la fresh food en France », explique Thierry Dupré.

Enfin, l’autre chantier que l’e-logisticien souhaite mener à bien en 2018 est de mutualiser un service clients pour ses adhérents, permettant au réseau d’offrir aux e-commerçants un support répondant aux nouvelles exigences des consommateurs. Pour se consacrer à cette mission, Thierry Dupré recrute actuellement un adhérent associé pour l’entrepôt historique de Toulouse, auquel il souhaite passer le relai de la direction opérationnelle.

Chantal Delsouc, MID e-news

 

Partager cet article:

Laisser un commentaire